L’Union Africaine vue par un juriste marocain


L'Union Africaine vue par un juriste marocain

 

L’OUA Vue Par Un Juriste Marocain
Analyse par un Jeune Juriste Marocain

(Organisation de l’Union Africaine)
L’ Opinion, 5 Février 1972

 

« Le budget de l’Organisation de l’Unité Africaine » tel est le titre du nouveau livre que vient de publier le Dr. Houcine Sefrioui, professeur à l’institut national des études judiciaires à Rabat.

Cet ouvrage (224 pages), traite notamment de la législation budgétaire de l’OUA (Organisation de l’Union Africaine), des principales réalisations africaines de la charte de l’organisation de l’Union Africaine du protocole de médiation de conciliation et d’arbitrage, des règlements intérieurs du secrétariat général de l’organisation, de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernements africains et du conseil des ministres.

Les institutions africaines mises sur pied des 1956 ont considérablement évolué pour devenir une réalité vivante, souligne le Dr. Houcine Sefrioui dans l’avant –propos de son ouvrage. L’étude de cette évolution, remarque –t-on, a été négligée par les africains eux – mêmes ou encore se faisant à travers des concepts, spécifiquement continentaux. L’OUA dernière-née des organisations régionales, ajoute-t-il, n’aurait pu mener à bonne fin sa tâche en toute indépendance, sans des moyens humains et financiers de source purement africaine.

L’ouvrage présenté aujourd’hui, précise l’auteur, tente de dégager aussi bien les règles essentielles, contenues dans les dispositions statutaires et réglementaires, que les pratiques suivies par les différentes commissions créant ainsi une jurisprudence précise et constante.

Partagez cette page
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •